<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=3878452268881693&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Predictice, invitée d'un séminaire sur l'évaluation des préjudices

5 janvier 2021

3 min

Séminaire Predictice
Le 8 décembre 2020, Predictice a présenté les apports de l'intelligence artificielle pour l'évaluation des dommages corporels à l'occasion d'un séminaire organisé par l'Université Savoie Mont Blanc.

 

Un séminaire consacré à l'état des lieux critique des outils d’évaluation des préjudices consécutifs à un dommage corporel

 

Dans le cadre d’un projet soutenu par l’Institut Universitaire de France intitulé « La standardisation de la réparation du dommage corporel », le professeur Christophe Quézel-Ambrunaz et le Centre de Recherche en Droit Antoine Favre de l'Université Savoie Mont Blanc ont organisé un séminaire afin de dresser un état des lieux critique des outils d’évaluation des préjudices consécutifs à un dommage corporel.

 

Ce séminaire, qui s'est tenu en distanciel sur deux jours, les 7 et 8 décembre 2020, et a réuni plus de 400 participants, a été l'occasion d'écouter et d'échanger avec un grand nombre d'intervenants prestigieux, comme Maître Frédéric Bibal ou encore Monsieur Benoît Mornet, conseiller à la Cour de cassation, et auteur du référentiel dont l'intérêt n'est plus à démontrer.

 

Les mots d'ordre de ce séminaire étaient l'ouverture d'esprit et le souci d'aller au-delà des idées préconçues. L'évènement a ainsi donné la parole à des acteurs variés, avocats, assureurs, universitaires... afin d'éclairer de façon exhaustive les questions nouvelles qui se posent pour le droit du dommage corporel, comme le devenir du droit à la réparation intégrale. L'intérêt et les enjeux portés par les différents outils d'évaluation actuellement utilisés, aussi bien au stade amiable qu'en contentieux, comme le référentiel DataJust ou encore les barèmes médico-légaux, ont fait l'objet d'examens approfondis.

 

 

Les apports de l'intelligence artificielle pour l'évaluation des dommages corporels

 

C'est dans cette perspective d'ouverture et d'exhaustivité que Monsieur le Professeur Christophe Quézel-Ambrunaz a convié la société Predictice afin qu'elle présente les apports de l'intelligence artificielle pour l'évaluation des dommages corporels. Éloïse Haddad Mimoun, docteure en droit et responsable des contenus chez Predictice, est intervenue sur le thème : « Predictice, un outil de data-visualisation au service de l'évaluation des dommages ».

 

Pour voir l'intervention d'Éloïse Haddad Mimoun, cliquez sur ce lien : https://youtu.be/TJmK0BCbAcs


Cette intervention a permis de démontrer comment l'intelligence artificielle, mise en oeuvre dans un cadre réglementé et éthique, peut favoriser les modes amiables de règlement des différends et renforcer la confiance des citoyens en la justice.

 

Le séminaire a ainsi été l'occasion de faire le point sur les évolutions d'une branche du droit fortement impactée par les évolutions technologiques. Il ne fait pas de doute qu'il marquera une étape importante pour le droit du dommage corporel.

 

Pour retrouver l'intégralité des interventions, cliquez sur le lien suivant : les outils d'évaluation des préjudices.
Picture of Arthur Lemaitre
Arthur Lemaitre

Diplômé de l'EDHEC et de la Faculté Libre de Droit de Lille, Arthur a exercé le métier d'avocat avant de rejoindre Predictice comme responsable des partenariats.

Accueil  ›   Événements  ›  Predictice, invitée d'un séminaire sur l'évaluation des préjudices

Chaque mois, retrouvez l’essentiel de l’actualité juridique analysée par les meilleurs experts !