Améliorer la communication et la relation clients

10 septembre 2020

3 min

Mickaël James
Me Mickaël James, avocat au barreau de Limoges, revient sur la création de son cabinet et la façon dont Predictice l'accompagne grâce au programme pour les nouveaux cabinets. 

Pouvez-vous nous présenter votre parcours et le cabinet que vous avez fondé ? 

Je suis avocat au barreau de Limoges depuis cinq ans. Après une formation en droit des affaires et, plus particulièrement, en droit fiscal, j'ai prêté serment et intégré le cabinet Fidal, dans lequel j'ai passé quatre ans en tant qu'avocat salarié.

 

Au début de l'année 2020, j'ai créé mon propre cabinet : Mickaël James Avocat. Je développe notamment une activité de conseil en fiscalité d'entreprises, des dirigeants et des particuliers, et interviens en contentieux, en cas de contrôle fiscal ou de réclamation du contribuable.

 

Il est vrai que le contexte de crise sanitaire n'aide pas au lancement d'une nouvelle activité ; néanmoins, je suis très heureux de m'être lancé dans un nouveau challenge. Comme tout entrepreneur, il convient de gérer des aspects nouveaux, notamment en matière de communication, d'organisation, de sélection des outils de travail. 

 

Cette période renforce l'idée qu’il est aujourd’hui essentiel d’avoir des outils de travail adaptés : télétravail, visioconférence, signature électronique, et de maîtriser les outils numériques pour améliorer/optimiser sa communication et sa pratique. Ce n’est pas évident en début d’activité mais j’essaie d’appréhender ces nouvelles façons d’exercer et de les mettre progressivement en place.


Il demeure toutefois important de maintenir un réel contact avec le client. Les rencontres et les échanges sont des choses essentielles à l’exercice de mon activité, surtout en conseil.

 

Quelles sont les valeurs que vous défendez au sein de votre cabinet ?

J'attache une importance capitale à la qualité de la relation nouée avec mes clients. Je veille en particulier à garantir la sincérité de nos échanges et à assurer une transparence totale dans tous les aspects de ma mission (qu'il s'agisse de la définition du périmètre d'intervention, de la fixation des honoraires ou encore des chances de succès d'un contentieux), tout comme j’attache une attention particulière à la réactivité et la disponibilité. C’est aussi pour cela que j’ai rapidement souhaité me spécialiser.

 

Je veille à garantir la sincérité de nos échanges et assurer une transparence totale dans tous les aspects de ma mission.

 

A cet égard, je préfère proposer des forfaits à mes clients, qui peuvent être associés à des honoraires de résultat, notamment en contentieux. La pratique d'un taux horaire ne me paraît pas adaptée aux attentes du client et au devoir de transparence que je m'impose. 

 

Quels sont les principaux défis auxquels vous avez été confronté lors de la création de votre cabinet ?

En créant son cabinet, on est confronté à des problématiques qui nous étaient jusqu'alors inconnues : communication, facturation, choix des meilleurs outils de travail.

 

A cet égard, je souhaite sélectionner les meilleurs outils pour optimiser mon travail et offrir ainsi le meilleur service à mes clients. 

 

Dans ce contexte, et tirant profit de la période de confinement, j'ai pu tester de nouveaux outils en vue d'améliorer la qualité de mes prestations : Predictice s'inscrit pleinement dans cette démarche.

 

Vous êtes aujourd'hui membre du programme Predictice pour les nouveaux cabinets. Qu'est-ce qui vous a convaincu d'adhérer à ce programme ?

Au-delà du volume de la base de données de Predictice, cet outil m'est tout de suite apparu comme un outil intuitif et souple d'utilisation, ce qui est essentiel au regard du temps que je passe à chercher et à analyser l'information juridique. 

 

Le programme développé par Predictice pour les nouveaux cabinets a alors été déterminant dans ma prise de décision : il permet de bénéficier des fonctionnalités de l'outil pendant un an à un prix extrêmement attractif, c'est-à-dire sans que cela ne pèse sur la trésorerie de mon cabinet. 

 

Quels bénéfices tirez-vous aujourd'hui de Predictice dans l'exercice de votre activité ?

En quelques semaines d'utilisation seulement, j'ai déjà pu effectuer un nombre très important de recherches qui m'ont permis d'apprécier la pertinence de l'outil. En particulier, le filtre par chef de demande et par sens des décisions est extrêmement utile : il me permet d'obtenir les décisions, notamment de la cour d'appel du ressort dans lequel j'exerce, et de gagner du temps dans l'analyse des résultats des recherches.

 

Ensuite, l'Académie Predictice est vraiment intéressante : elle répond aux questions que je me suis posées au sujet de la création de mon cabinet. Entièrement en ligne, les modules de formation ainsi proposés sont très utiles pour les avocats qui, comme moi, lancent leur structure et ils s'inscrivent dans le cadre de la formation continue.

 

Conseilleriez-vous à vos consœurs et confrères qui créent leur structure d'être membres du programme Predictice pour les nouveaux cabinets

Je conseille sans hésiter : la plateforme est déjà extrêmement performante et le programme proposé aux nouveaux cabinets lève tout éventuel frein financier. 

 

Avec le programme pour les nouveaux cabinets, il n'existe aucune raison de ne pas s'abonner à Predictice ! 

 

 

Retrouvez tous les témoignages des clients de Predictice en cliquant sur ce lien : https://blog.predictice.com/predictice-avis-temoignages.

Picture of Elise Maillot
Elise Maillot

Diplômée de Paris II et d'HEC, Élise a exercé le métier d'avocat avant de rejoindre Predictice comme Responsable des relations publiques.

Accueil  ›   Témoignages  ›  Améliorer la communication et la relation clients

Chaque mois, retrouvez l’essentiel de l’actualité juridique analysée par les meilleurs experts !