<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=3878452268881693&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

"Predictice nous permet de trouver la bonne jurisprudence"

18 juin 2021

2 min

Hasna Louzé et Hadjar Gharbi
Hasna Louzé et Hadjar Gharbi ont décidé de créer le cabinet ADALAW, spécialisé en droit des affaires. Découvrez comment Predictice les soutient dans leurs engagements éthiques !

Pourriez-vous vous présenter en quelques mots s’il vous plaît ?

Hasna Louzé : Je suis avocate au barreau de Strasbourg. J’ai étudié à l’École de Droit de Sciences Po Paris et me suis spécialisée en propriété intellectuelle. Par la suite, je me suis également spécialisée en droit du numérique à l’Université de Strasbourg. Dans mes premières années d’exercice, j'ai travaillé dans des cabinets parisiens de niche dans lesquels j'ai énormément appris. Dernièrement, j'ai pris la décision de monter un projet de nouveau cabinet avec mon amie Hadjar. Je conserve mes domaines de spécialité mais je vais m'adapter à notre nouvelle pratique. Même si mon expérience en qualité de collaboratrice était extrêmement formatrice, mon âme d'entrepreneure m'a rattrapée et j'ai eu envie d'une pratique plus large pour m’impliquer davantage dans les projets des clients.


Hadjar Gharbi : J'ai fait mon droit à Aix-en-Provence jusqu’en master 1, ensuite à la Sorbonne en Master 2 Droit des affaires Recherche de Paris 1. Parallèlement j’ai travaillé en cabinet d’avocats pendant mes études, notamment chez Linklaters et Veil Jourde, comme paralegal. Je me suis spécialisée en entreprises en difficulté et en restructuring. J’ai été formée dans les grands cabinets spécialisés ainsi que dans une grande étude d’administrateurs judiciaires incontournables dans la matière. J’ai passé mon barreau à Paris, à l’école d’avocats de l’EFB. Après une courte expérience comme collaboratrice, j’ai rapidement eu envie de m’installer à mon compte.

 

Vous vous êtes lancées dans une aventure entrepreneuriale en créant votre propre cabinet. Quelles valeurs souhaitez-vous défendre à travers votre cabinet ?

Hadjar Gharbi : Nous avons décidé de nous associer, Hasna et moi, car nous nous complétons sur beaucoup de points. Nous partageons également les mêmes valeurs et la même vision : le souci d’offrir la même qualité de service et le même niveau d’expertise à tous nos clients. Chez nous, il n'y a pas de petit ou de grand client.

Hasna Louzé : Nous sommes très enthousiastes car notre clientèle nous ressemble. C’est une clientèle composée de jeunes créateurs porteurs dans leurs domaines respectifs de visions ambitieuses. Nous les suivons depuis la genèse de leur projet jusqu'à la mise en œuvre de celui-ci. Nous mettons notre expertise juridique ainsi que nos qualités d'écoute au service de leur projet envisagé dans sa globalité. Cela permet de créer des liens très forts avec nos clients et c’est extrêmement enrichissant pour nous. Nous explorons toutes les facettes du métier d’avocate, ce qui nourrit notre passion.


Hadjar Gharbi : Nous faisons ainsi partie en quelque sorte du projet et de la stratégie.

Nous réfléchissons avec les clients à leurs perspectives d’évolutions et grandissons ensemble. 


Hasna Louzé : Grâce à son expertise en droit des entreprises en difficulté, Hadjar est en mesure d’offrir à ces jeunes entrepreneurs un aiguillage très précieux sur les choix stratégiques à faire et les erreurs à ne pas commettre. Ce qui nous porte, c'est notre engagement et notre humanité.

 

Nous avons d’ailleurs choisi d’adopter un positionnement éthique qui s'exprime dans notre pratique quotidienne. Ainsi, nous soutenons les activités et les projets portés par des femmes ; nous nous investissons également auprès de notre clientèle qui œuvre pour le droit à l'accès à la santé pour tous.

 

 

Nous traversons une période économiquement délicate. Quelles stratégies avez-vous adoptées afin de surmonter ces difficultés ?

Hasna Louzé : Certes, à l’échelle mondiale, cette année était noire. Néanmoins, cela a été une année plutôt positive pour nous à titre personnel. En effet, nous avons tenté d’appréhender les difficultés suscitées par la pandémie comme des opportunités. Cela nous a permis de trouver le courage et l'énergie de nous lancer.

Hadjar Gharbi : Ce qui nous rapproche, c’est notre volonté de tirer le maximum de choses positives de la situation. Nous faisons une bonne équipe pour avancer dans cette expérience car nous partageons la même énergie.

 

Nous formons une équipe jeune, dynamique et à l’écoute. Nous sommes prêtes à mettre tout en œuvre pour aider nos clients confrontés à la crise pandémique.

 

 

LIRE AUSSI >> "Predictice offre une base de données extrêmement complète" 

 

Pensez-vous que l’utilisation d’outils modernes, comme les moteurs de recherche et d’analyse qui fonctionnent grâce à l’intelligence artificielle, sont désormais incontournables pour les avocats ?

Hasna Louzé : Nous ne pouvons pas faire l’économie de ce type d’outils, surtout lorsqu’on a l’ambition de fournir un service d’excellence. Ces outils nous permettent de fournir un travail de qualité, et d’avoir la possibilité d’être au fait des évolutions juridiques, très nombreuses. Cela nous permet également de faire la différence.

 

Dans de nombreux dossiers, Predictice nous permet de trouver la bonne jurisprudence, introuvable par ailleurs.

 

Ainsi très récemment, j’ai eu besoin de trouver une décision rendue par un tribunal correctionnel. J’avais très peu d'informations. Je savais seulement que cette décision avait été rendue dans le cadre d’un contentieux très particulier, dans lequel il y a très peu de jurisprudence et d’articles. Grâce à Predictice, j’ai pu trouver cette décision.

Nous avons la chance de pouvoir bénéficier du Programme pour les Nouveaux Cabinets (PPNC) mis en place par Predictice. Sans cela, nous ne pourrions pas offrir un service de la qualité recherchée. Les outils d’intelligence artificielle sont bien des outils. Du fait de ma spécialité et de la clientèle que je rencontre, je vois leur potentiel et leur utilité. Je ne les ai jamais vus comme des concurrents potentiels. Au contraire, ces outils donnent la possibilité à l’avocat de se concentrer sur les tâches à forte valeur ajoutée : Predictice permet de gagner du temps pour la recherche et l’analyse de la donnée. Ainsi, l’avocat peut plus facilement offrir son expérience et son savoir stratégique à ses clients.

 

Pour retrouver tous les témoignages des clients de Predictice, cliquez ici : Avis clients.
Picture of Éloïse Haddad Mimoun
Éloïse Haddad Mimoun

Docteure en droit et diplômée de l'Essec, Eloïse est responsable des contenus chez Predictice.

Accueil  ›   Témoignages  ›  "Predictice nous permet de trouver la bonne jurisprudence"

Chaque mois, retrouvez l’essentiel de l’actualité juridique analysée par les meilleurs experts !