Rédiger un livre blanc qui génère des prospects

22 mai 2020

4 min

livre blanc predictice
Les bonnes pratiques de Jean Boucher, chief marketing chez Digitaweb, pour rédiger un livre blanc intéressant qui attire des clients.

Vous êtes prêt à partager votre expertise avec votre audience, c’est une excellente idée ! Cette section est là pour vous donner les bonnes pratiques pour construire un livre blanc efficace et atteindre ce qui doit être votre objectif : intéresser votre audience, valoriser votre expertise et générer des prospects.

 

Par quoi commencer ? 

Commençons par préciser ce que n’est pas un livre blanc : ce n’est pas un document commercial. Le but n’est pas de présenter vos services et domaines d’expertise à travers un discours racoleur. Au contraire, il s’agit de traiter un besoin précis de votre audience de manière pédagogique, en apportant suffisamment de données et d’éléments concrets pour appuyer votre discours.

 

1. Choisir un thème qui importe à votre audience 

L’objectivité est le maître mot lorsqu’il s’agit de définir la thématique de votre livre blanc. Un sujet peut vous paraître d’un grand intérêt sans qu’il attire vraiment votre audience cible. Une bonne pratique consiste à demander directement à vos clients ou prospects quels sont les sujets et problématiques sur lesquels ils cherchent à s’informer.

 

Google est également un excellent outil pour alimenter vos réflexions. En tapant une expression dans la barre de recherche, vous obtenez instantanément des propositions parmi les plus cherchées par le reste des utilisateurs. Vous obtenez ainsi rapidement une liste de sujets réellement populaires.

 

2. Rédiger votre livre blanc sans y passer trop de temps 

L’exercice de la rédaction peut s’avérer chronophage sans une organisation et une préparation minutieuse. 

 

Il est préférable de définir la structure de votre livre blanc avant de se lancer dans la rédaction à proprement parler. Un outil très utile pour ordonner les différentes parties, informations, chiffres, citations est le mind-mapping. Des outils gratuits comme XMind vous feront gagner un temps précieux. Un plan détaillé peut également faire l’affaire. 

 

Dès lors que votre structure est suffisamment détaillée et le sujet de chaque paragraphe défini, le processus de rédaction gagnera en fluidité et en rapidité. 

 

3. Faire la mise en forme lorsqu’on n’est pas graphiste soi-même 

Tout le monde ne maîtrise pas les outils de création graphique ou ne possède pas une âme d’artiste. Heureusement, de nouveaux outils digitaux vous proposent une grande quantité de modèles déjà prêts qui n’attendent plus que vos contenus. Un des meilleurs est Canva, qui allie une bibliothèque riche de nombreuses mises en forme prédéfinies avec une interface simple et intuitive. La version gratuite est largement suffisante.

 

Optimiser la diffusion de son livre blanc

Quel format de livre blanc privilégier pour une lecture agréable et enrichissante ?

Ni trop long, ni trop court, le livre blanc parfait contient entre dix et vingt pages. C’est dans la grande majorité des cas suffisant pour traiter un sujet en profondeur, tout en étant rapide à lire et permettant au lecteur d’identifier facilement les informations clés.

 

Comment l’intégrer dans votre site Internet pour capter vos visiteurs ?

Un livre blanc ne se donne pas, il s’échange contre les données de vos prospects. C’est pourquoi il est hébergé par une page et rendu accessible à travers le remplissage d’un formulaire. 

 

Vous pouvez ensuite utiliser des bannières promotionnelles ou call-to-action menant à cette page à divers endroits de votre site Internet (notamment la page d’accueil). Une excellente pratique consiste également à tirer parti d’une fenêtre pop-up qui lui donnera encore davantage de visibilité.

 

L'astuce Predictice : faire la promotion d’un livre blanc

Le meilleur livre blanc du monde ne sera jamais lu sans une stratégie de promotion efficace. La base d’une campagne de promotion consiste à publier de manière régulière des posts sur les réseaux sociaux fréquentés par votre audience cible. Utiliser différents passages de votre contenu vous permettra de diversifier vos messages et les angles d’attaque.

 

La stratégie de promotion de votre livre blanc est le sujet qui doit monopoliser 80% de votre temps, contre 20% pour la rédaction. Sans quoi l’effort consenti à la création de ce contenu à forte valeur ajoutée ne sera très probablement jamais récompensé par la génération de nouveaux prospects que vous pourriez ensuite convertir en clients.

 
Jean Boucher fait partie des professionnels interrogés par Predictice dans le cadre de la rédaction du Guide à destination des avocats entrepreneurs, un concentré de conseils d’experts pour optimiser le développement de son cabinet d’avocats.

 

Sur la photo : L’équipe de Predictice, absorbée par la lecture du Guide à destination des avocats entrepreneurs.

Picture of Pauline Bousch
Pauline Bousch

Etudiante en droit à Sciences Po, Pauline est rédactrice de contenu pour Predictice.

Accueil  ›   Académie  ›  Rédiger un livre blanc qui génère des prospects

Chaque mois, retrouvez l’essentiel de l’actualité juridique analysée par les meilleurs experts !