Explorateur du droit 2.0

10 octobre 2017

4 min

Julien Delemarle
En plus d’être un skipper hors-pair, Maître Julien Delemarle a été l’un des premiers utilisateurs de la plateforme de justice prédictive Predictice.

Nous sommes donc allés à sa rencontre dans les locaux du cabinet d’avocats MGG Legal (devenu MGG Voltaireoù il exerce en tant que collaborateur afin de lui poser quelques questions sur son métier, sur la legal-tech, et pour récolter ses premières impressions en tant qu’utilisateur de Predictice.

 

Pouvez-vous nous présenter votre parcours et votre travail quotidien en quelques mots ?

Titulaire d’un Master I de Droit Privé et d’un Master II de Droit du Sport, j’exerce aujourd’hui au sein d’une structure experte en droit du travail, MGG Legal (devenu MGG Voltaire), après avoir passé 3 ans au sein du département droit social du cabinet Taylor Wessing.

 

J’assiste une clientèle française et internationale notamment dans la rédaction de contrats de travail, les procédures de rupture de contrats de travail, la négociation d’accords transactionnels, la mise en œuvre de projets de restructuration ou encore la gestion de contentieux prud’homaux.

 

A côté de ces principales activités, j’ai également développé une expertise particulière dans le domaine sportif en conseillant des structures sportives ou des sportifs sur des sujets relatifs au droit du travail.

 

Comment voyez-vous l’évolution de votre métier d’ici 5 ans ?

Comme beaucoup d’autres secteurs d’activités ces dernières années, celui du juridique est actuellement bouleversé par l’apparition de nouveaux acteurs, facilitée par la digitalisation du droit.

 

Il semble donc que le métier d’avocat soit nécessairement amené à évoluer au cours des prochaines années afin de pouvoir demeurer compétitif. En utilisant au mieux cette digitalisation du secteur, l’avocat peut gagner un temps précieux dans l’accomplissement de certaines tâches particulièrement chronophages.

 

Aujourd’hui les travaux de recherche juridique et d’analyse de jurisprudences prennent un temps considérable à l’avocat. A ce titre, la plateforme de justice prédictive Predictice a, me semble-t-il pour principal avantage, de faire gagner à l’avocat un temps précieux dans ses recherches en automatisant certaines tâches (recherche de jurisprudences, calcul du taux de succès d’une action en justice, chiffrage des indemnités).

 

En tant qu’avocat, quels sont selon vous les outils digitaux incontournables ?

Mis à part les bases de données juridiques traditionnelles que tout avocat a été amené à utiliser dès le début de ses études de droit, j’apprécie tout particulièrement l’annuaire mis en place par le CNBF permettant d’obtenir un meilleur référencement des avocats en fonction de leur localisation et de leur domaine d’activité.

 

Bien évidemment, Predictice a également été l’un des premiers outils digitaux de nouvelle génération (dits « legaltech ») que j’ai eu l’occasion de tester.

 

Comment avez-vous connu Predictice ?

Le cabinet avec lequel je collaborais précédemment avait projeté de mettre en place un partenariat avec Predictice afin, dans un premier temps, d’analyser les besoins digitaux des avocats, puis de tester la première version de cet outil de justice prédictive.

 

Intéressé par les nouvelles technologies en général, et donc nécessairement lorsque celles-ci touchent à mon métier, j’ai décidé d’intégrer l’équipe du cabinet ayant testé cette nouvelle solution.

 

Comment intégrez-vous Predictice dans le traitement de vos dossiers ?

A mon sens, Predictice a un réel intérêt pour la définition de stratégies précontentieuses ou contentieuses.

Bien évidemment, la plateforme de justice prédictive est en constante évolution et s’améliore avec le temps ; le fonds de jurisprudence s’étoffe chaque jour et nous avons la possibilité de faire part de nos critiques, remarques ou suggestions aux équipes de Predictice et ainsi de contribuer à l’amélioration de l’outil.

 

Ce que vous aimez sur la plateforme ?

La plateforme est très épurée et ergonomique, ce qui permet de repérer très rapidement l’essentiel : les résultats.

 

La présentation des jurisprudences est également très claire et la possibilité d’accéder directement aux différents segments de la décision consultée en un clic grâce à une barre figurant à gauche du texte est très agréable.

 

Quelque chose à ajouter ?

Si Predictice ne saurait se substituer à l’expertise d’un avocat, cet outil offre néanmoins un gain de temps précieux dans l’accomplissement de certaines tâches.

 

Afin d’améliorer encore la productivité des avocats travaillistes et de renforcer la précision des analyses, nous attendons avec impatience l’intégration des conventions collectives.

 

Retrouvez tous les témoignages des clients de Predictice en cliquant sur ce lien : https://blog.predictice.com/predictice-avis-temoignages.

Picture of Mahé Giraux
Mahé Giraux

Après une formation d'avocat, Mahé a rejoint Predictice en tant que Directrice de la relation client. Elle accompagne aujourd'hui les avocats et les juristes dans la transformation de leurs habitudes de recherche et d'analyse de l'information juridique.

Accueil  ›   Témoignages  ›  Explorateur du droit 2.0

Chaque mois, retrouvez l’essentiel de l’actualité juridique analysée par les meilleurs experts !