Lawyer Cloud Act : Predictice s'engage

23 février 2021

2 min

Plateau B Smart
Louis Larret-Chahine et Me Solën Guézille ont évoqué les enjeux de la digitalisation pour les cabinets d'avocats sur le plateau de Thomas Hugues.

Mercredi 3 février 2021, Louis Larret-Chahine, co-fondateur et directeur général de Predictice, ainsi que Maître Solën Guézille, avocate associée au sein du cabinet Squadra Avocats, étaient les invités de Thomas Hugues sur la chaîne B Smart.

 

👉 Pour voir l'intégralité de l'émission, cliquez sur ce lien : Lawyer Cloud Act : Predictice s'engage.

 

Comment traiter des données protégées par le secret professionnel ?

C'est à cette occasion que Louis Larret-Chahine a évoqué les problèmes qui se posent aujourd'hui aux cabinets d'avocats et à leurs prestataires de services, comme Predictice :

 

« Nous traitons des données qui sont par nature extrêmement sensibles, souvent protégées par le secret professionnel. Cela pose de nombreuses questions : comment protéger un site internet ? Faut-il crypter ses données ? Quel protocole de sécurité choisir ? Où stocker les données ? Ce sont des questions qu'il faut se poser aujourd'hui. »

 

 

Solën Guézille, avocate associée au sein du cabinet Squadra Avocats et membre du comité éthique et scientifique de la justice prédictive, a ensuite rejoint le plateau :

 

« La question qui se pose aujourd'hui pour les cabinets français indépendants est la question de l'accès aux données et de leur sécurité, puisque la CNIL nous considère comme des responsables de traitement. »

 

Elle a rappelé ensuite deux affaires topiques, qui illustrent les risques encourus par les opérateurs : l'affaire Mossack Fonseca dans laquelle plus de 11 millions d'archives ont fui et l'histoire de Frédéric Pierucci qu'il a racontée dans son ouvrage Le Piège américain.

 

LIRE AUSSI >> Les enjeux géopolitiques du cloud computing

 

En matière de données, souveraineté et sécurité sont liées

Évoquant les problèmes posés par le CLOUD Act américain, Maître Solën Guézille trouve la démarche de Predictice de s'intéresser au lieu de stockage des données extrêmement intéressante : la souveraineté et la sécurité sont liées.

 

Louis Larret-Chahine a ensuite repris la parole pour expliquer ce qu'est le Lawyer Cloud Act : « Nous réfléchissons aux côtés des membres de notre comité éthique ainsi que d'autres acteurs institutionnels à un ensemble de grands principes sur lesquels il faudrait s'accorder pour que l'ensemble des professionnels du droit puissent stocker leurs informations dans un seul outil, nomade et sécurisé ».

LIRE AUSSI >> Predictice lance le Lawyer Cloud Act
Picture of Éloïse Haddad Mimoun
Éloïse Haddad Mimoun

Docteure en droit et diplômée de l'Essec, Eloïse est responsable des contenus chez Predictice.

Accueil  ›   Bonnes nouvelles  ›  Lawyer Cloud Act : Predictice s'engage

Chaque mois, retrouvez l’essentiel de l’actualité juridique analysée par les meilleurs experts !