<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=3878452268881693&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Trophées de la justice bordelaise : le cabinet LEXCO remporte l'or !

4 novembre 2021

1 min

Lexco trophée d'or
Le cabinet LEXCO a remporté l'or des Trophées de la justice bordelaise. Interview de Fanny Penche-Danthez, en charge de l'activité judiciaire en droit des affaires du cabinet.

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots s’il vous plaît ?

J'ai prêté serment en février 2011 et ai débuté ma carrière au sein d’un cabinet d’affaires parisien, après avoir terminé mes études à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

 

Puis, pour des raisons personnelles, j'ai fait le choix de m'implanter à Bordeaux où, dans un premier temps, j’ai exercé comme collaboratrice dans un cabinet exclusivement dédié au contentieux des affaires. 

 

Après quelques années, j'ai décidé de donner une nouvelle dimension à ma carrière en intégrant le cabinet LEXCO pour y superviser l'activité contentieuse.

 

Le cabinet LEXCO est un cabinet qui est entièrement dédié au droit des affaires et qui est actuellement constitué de quatre associés, d'une dizaine de collaborateurs ainsi que de quatre assistantes juridiques.

 

Il dispose également d’un bureau parisien ainsi que d’un bureau sur l’île de la Réunion.

 

LIRE AUSSI >> Predictice remporte le Trophée d'Or au Palmarès du Droit !

 

LEXCO vient de remporter le trophée d’or, qui récompense une activité contentieuse « extraordinaire ». Qu’est-ce que cette récompense vous inspire ?

La question est loin d’être évidente. Pour y répondre, il faut revenir aux acceptions du qualificatif « extraordinaire ». Ce terme revêt, à mon sens, deux significations.

La première se réfère à « ce qui sort des standards et qui est, de facto, visible et remarquable ».

Si l’on transpose cette significations à notre profession, récompenser une activité contentieuse « extraordinaire » revient à récompenser une activité judiciaire dense, riche, visible et donc plus significative que celle qui pourrait être attendue d’un cabinet d’affaires « local », de taille équivalente.

Or, ce sont précisément les compétences en droit des affaires diverses offertes par le cabinet (droit fiscal, droit des sociétés, droit commercial au sens large et droit social) qui génèrent le volume judiciaire dont nous avons la charge.

Le département judiciaire (affaires et social) du cabinet est donc aujourd’hui un savoir-faire à part entière de LEXCO.

La seconde signification du qualificatif extraordinaire  désigne « ce qui se singularise par sa rareté, sa technicité ou bien encore ses qualités ».

C’est à mon sens la diversité des dossiers que nous traitons, leur technicité ainsi que leurs forts enjeux stratégiques pour nos clients qui font la richesse de notre activité judiciaire et qui érigent le cabinet LEXCO comme un acteur important de la justice bordelaise.

 

Quel mot utiliseriez-vous pour décrire l'activité contentieuse de LEXCO ?

Deux paramètres contribuent, à mon sens, à l’attrait de notre activité contentieuse : d’abord, la technicité des dossiers et le caractère « sur-mesure » de chacune des affaires que nous traitons. Ensuite, la pluridisciplinarité de nos dossiers. En effet, leur majeure partie nécessite de confronter notre expérience contentieuse avec les compétences des autres avocats du cabinet, dans tous les domaines du droit des affaires.

 

Quelle part accordez-vous à la négociation dans le cadre de votre activité contentieuse ?

Nous y accordons une place prépondérante. L’appréciation de l’opportunité d’une issue amiable est prise en considération dès la phase préparatoire et dès l’élaboration de la stratégie judiciaire.

 

D’ailleurs, au cours de ces trois dernières années, j'ai constaté un usage de plus en plus fréquent des modes alternatifs de résolution des litiges. Nous avons par exemple eu l’occasion de traiter de plusieurs dossiers d’arbitrage portant notamment sur des conflits entre associés.

 

Plus globalement, au travers des dossiers, je m’aperçois que de plus en plus de Confrères sont sensibilisés aux techniques de négociation et à leur déploiement dans la résolution des affaires. C’est un vent de modernité qui souffle sur la profession d’avocat judiciaire et qui me paraît incontournable.

 

LIRE AUSSI >> "Nous appelons au partage des décisions" , Sabine du Granrut et Aubry d'Argenlieu, associés chez Fairway
Picture of Éloïse Haddad Mimoun
Éloïse Haddad Mimoun

Docteure en droit et diplômée de l'Essec, Eloïse est responsable des contenus chez Predictice.

Accueil  ›   Témoignages  ›  Trophées de la justice bordelaise : le cabinet LEXCO remporte l'or !

Chaque mois, retrouvez l’essentiel de l’actualité juridique analysée par les meilleurs experts !