La concorde, l’excellence et l’humain

19 février 2020

4 min

Maître Emmanuel Andréo, associé du cabinet Barthélémy Avocats
Me Emmanuel Andréo, avocat associé du cabinet Barthélémy avocats, explique comment l'usage de Predictice est un atout pour tout avocat conseil.

Quel avocat êtes-vous?

Avocat au barreau de Strasbourg depuis 1996, spécialisé en droit du travail, de la sécurité sociale et de la protection sociale au sein de Barthélémy Avocats, j’accompagne les entreprises d’abord en conseil puis en contentieux sur tous les aspects du droit social.

J’ai développé une expertise en restructurations, dont j’anime le département du cabinet. Titulaire d’un DESS Juristes d’affaires/DJCE, j’interviens aussi auprès de l’École Régionale des avocats du Grand Est et d’organisations patronales pour la formation continue.

 

Quelles sont les valeurs que vous défendez au sein de votre cabinet?

Barthélémy Avocats repose sur trois grandes valeurs identitaires : la concorde, l’excellence et l’humain.

 

Depuis sa création il y a plus de 50 ans, le cabinet place l’humain aux cœur de ses préoccupations, et de celle de ses clients. Il partage, sous l’égide de son fondateur, une conception humaine et intelligente du droit social. Car, une chose est sûre :

 

 L’Humain a de l’avenir !

 

Quelle est votre stratégie de communication et comment travaillez-vous à accroître votre visibilité ?

Barthélémy Avocats s’est lancé dans une stratégie de digitalisation globale avec notamment, le lancement de son podcast et une présence accrue sur les réseaux sociaux.

 

Le cabinet a également modernisé ses supports de formation grâce au legal design et proposera bientôt de nouveaux services en ligne via un site web redesigné. Cette modernisation permettra de répondre au mieux aux besoins des clients avec des solutions adaptées et personnalisées.

 

Comment imaginez-vous la relation client dans 10 ans?

Dans le domaine du conseil, la relation de Barthélémy Avocats avec ses clients se développe sous deux formes :

 

  • l’intervention ponctuelle sur une problématique posée qui donne lieu à vacation ;
  • une relation privilégiée faite d’un suivi dans le cadre d’une formule dite d’abonnement. Cette forme de relation est la mieux adaptée.

 

Elle ne peut que se renforcer à l’avenir : elle permet un suivi et une connaissance approfondie de l’entreprise, améliorant ainsi la qualité du conseil, notamment dans la détermination et le déploiement de la stratégie sociale.

 

L’avocat-conseil n’est pas seulement un juriste, mais aussi un conseil en stratégie, en organisation et en ingénierie sociale.

 

C’est un créateur de solutions, avec le droit comme technique d’organisation de l’entreprise.

 

En terme de facturation, quel regard portez-vous sur le système du taux horaire?

La facturation sur une base horaire constitue un dispositif parmi d’autres. Il n’est pas celui privilégié, même s’il est pratiqué par le cabinet.

 

L’abonnement annuel en matière de conseil, comme exposé précédemment, est privilégié, et à vocation à se développer. Il apporte une sécurité dans la permanence du service rendu, et permet, par ailleurs, à l’entreprise de budgétiser son investissement. Enfin, il assure un recours au cabinet dégagé de toute contrainte pour le client, ce qui facilite la relation avec l’avocat-conseil, et donc l’améliore.

 

En contentieux, le forfait convenu avec le client constitue le socle de base de la facturation, avec la possibilité d’un honoraire de résultat.

 

Transmettre des informations chiffrées à vos clients est-il selon vous un levier de satisfaction ?

Les entreprises souhaitent connaître les risques auxquels elles sont exposées, et ce dans l’environnement local qui est le leur, tant en conseil qu’en contentieux. Il est donc impératif de pouvoir connaître la jurisprudence locale ou au niveau d’une cour d’appel, afin d’y répondre. Pour ce faire, Predictice est un outil efficace et d’une grande richesse de contenu au service du praticien.

 

A quels grands défis êtes-vous aujourd’hui confronté ?

L’automatisation et la digitalisation sont l’un des grands défis qui attendent la profession, qui se transforme.

 

Barthélémy Avocats s’y prépare activement et développe des outils qui y répondent, notamment en matière de formation et d’information auprès de ses clients.

 

Quel est votre avis sur Predictice ?

Le devoir de conseil de l’avocat devient de plus en plus exigeant, dans un environnement législatif foisonnant et incessant, avec une jurisprudence plus qu’abondante. L’avocat-conseil en droit social a besoin de sources fiables, sérieuses et actualisées, notamment de jurisprudence. La construction prétorienne du droit social est l’une de ses caractéristiques. Sa connaissance fine et pointue est indispensable.

 

Mon avis est que Predictice représente un outil à la mesure de cette problématique : intuitif, doté d’un fonds documentaire complet (notamment avec l’intégralité des arrêts d’appel quand Legifrance n’en publie que 10%…), avec une capacité d’analyse rapide et inégalée.

 

De plus, la possibilité d’éditer des rapports individualisés de tendance jurisprudentielle est particulièrement appréciée des clients.

 

 

Retrouvez tous les témoignages des clients de Predictice en cliquant sur ce lien : https://blog.predictice.com/predictice-avis-temoignages.

Picture of Julia Boccabella
Julia Boccabella

Diplômée en droit, Julia est en charge de la formation et de l'accompagnement des utilisateurs de Predictice.

Accueil  ›   Témoignages  ›  La concorde, l’excellence et l’humain

Chaque mois, retrouvez l’essentiel de l’actualité juridique analysée par les meilleurs experts !