Un an de retombées presse

25 août 2017

14 min

Predictice dans la presse
La justice prédictive a beaucoup fait parler d’elle ces douze derniers mois. Sélection non exhaustive pour creuser le sujet !

Presse généraliste

1. Les Echos (9 juin 2017)

Justice prédictive, résolution de contentieux en ligne, utilisation de chatbots… Le directeur juridique du géant des télécoms, Nicolas Guérin, instille du digital partout où ses équipes en ont besoin.

  

 

predictice les echos algorithmes prétoires

2. Les Echos (12 juin 2017)

 

Predictice a noué un partenariat avec Wolters Kluwer pour déployer et améliorer sa solution de « justice prédictive ». La jeune pousse française a développé une technologie qui permet de calculer les chances d’une action en justice. Ses algorithmes se basent notamment, pour cela, sur l’analyse de la jurisprudence. Après deux ans de R&D, une incubation chez l’Institut Mines-Télécom et une accélération à Numa, Predictice passe à la phase de commercialisation.

 

3. Les Echos (22 mars 2017)

« Dans quelques temps, nous pourrons également identifier les meilleurs arguments à mettre en avant lors d’un contentieux permettant à l’avocat d’ajuster sa stratégie » assure Louis Larret-Chahine

 

4. Le Parisien (8 octobre 2016)

“Age du plaignant, situation familiale, région… Le résultat tient compte de dizaines de critères différents correspondant au profil du demandeur, et permet à ce dernier de mesurer le « risque » encouru par son action, et de s’orienter vers une procédure à l’amiable le cas échéant.”

 

5. Les Echos Business (12 décembre 2016)

En nouant ce partenariat avec cette legaltech spécialisée dans l’analyse des données et les prédictions des décisions de justice, Dentons espère affiner des prévisions qui relevaient auparavant de la connaissance intuitive de ses avocats ou d’heures de recherches qui alourdissaient la facture de ses clients”.

 

6. Le Point (27 décembre 2016)

Grâce aux algorithmes couplés à des outils mathématiques et au Big data, c’est-à-dire l’ensemble des données issues des décisions de justice, on peut désormais calculer ses chances de gagner son procès et connaître le montant approximatif des indemnités à en attendre. Certains outils vont même jusqu’à dénicher les arguments « gagnants » devant telle ou telle juridiction ! Ces promesses sont révolutionnaires en termes de gains de temps et d’argent, mais aussi de transparence judiciaire. (..) Entretien avec Louis Larret-Chahine, fondateur de Predictice, récemment récompensée pour sa solution de « data-visualisation » au service de la justice.”

 

predictice justice algorithmique

 

7. Le Figaro (19 janvier 2017)

Déjà quatre startups privées issues de ce nouveau monde des « LegalTech » se sont lancées dans l’aventure

 

8. Les Echos Business (20 juin 2017)

Le cabinet Chatain & Associés vient de conclure un partenariat avec la legaltech Predictice, plateforme de recherche et d’analyse juridique qui permet en un clic de calculer les probabilités de résolution d’un litige et le montant des indemnités grâce à un algorithme.

 

9. Europe 1 (1er février 2017)

“Le but n’est pas d’automatiser la justice, mais d’apporter les bons outils à ses acteurs”, martèle Louis Larret-Chahine, qui revendique 94% de prédictions correctes.

 

10. Le Parisien (1er février 2017)

“Predictice promet ainsi qu’”en un clic”, son algorithme “calcule les probabilités de résolution d’un litige, le montant des indemnités et identifie les moyens les plus influents comme les arguments ayant le mieux convaincus un tribunal.”

 
predictice economie innovation

 

11. L’Express (22 juin 2017)

La start-up Predictice utilise la puissance du big data pour calculer les probabilités de résolution de litiges. Bienvenue dans le monde de la justice prédictive.

 

12. Huffington Post (10 février 2017)

Ce “google juridique” calcule les probabilités de résolution d’un litige, le montant des indemnités, le tout grâce à une simple question.

 

13. Le Parisien (10 février 2017)

La “justice prédictive”, qui permet d’évaluer les chances de gain d’un procès en fouillant dans la jurisprudence, est testée depuis jeudi dans quinze cabinets lillois, a indiqué vendredi à l’AFP le bâtonnier de Lille.

 

14. Le Parisien (14 février 2017)

« Notre logiciel constitue avant tout un vrai gain de temps et de performance pour les avocats. Ils peuvent désormais obtenir très vite une vision du risque, ce qui leur permet de mettre en œuvre la meilleure stratégie pour leurs clients » explique Louis Larret-Chahine

 

 
experimentation justice prédictive juges

 

15. Le Figaro (5 mai 2017)

Un outil d’analyse et de statistique permettant d’aider les magistrats à prendre leurs décisions. L’expérience ne fait que commencer, mais elle séduit déjà les juges qui ont accepté de se plier au jeu. Les magistrats des cours d’appel de Rennes et de Douai testent jusqu’à fin juin le logiciel Predictice.

 

16. Sud Ouest (9 mai 2017)

Les start-ups qui les développent se piquent désormais de réaliser un vieux rêve : prédire les décisions de justice. Mais dans ce domaine plus qu’ailleurs, les promesses des nouveaux maîtres de l’intelligence artificielle, biberonnés au “big data”, se doublent d’inquiétudes. Ou quand les ordinateurs se glissent dans les cerveaux des juges.

 

17. 20 Minutes (12 février 2017)

Une start-up basée à Paris développe un logiciel basé sur un algorithme qui permet, sinon de prédire, au moins d’anticiper les décisions de justice en exploitant l’immense base de données constituée par la jurisprudence.

 

 

Predictice automaticite

 

18. La Croix (19 février 2017)

« Nous sommes encore dans une phase expérimentale mais nous ambitionnons, à terme, d’aider nos clients à évaluer les chances de succès d’une action en justice », explique son cofondateur, Louis Larret-Chahine.

 

19. Libération (23 février 2017)

«Nous avons créé un algorithme dont le but est d’aiguiller l’avocat dans le choix d’une stratégie», résume Louis Larret-Chahine, 25 ans, ancien élève avocat au barreau de Paris et cofondateur de l’entreprise avec deux ingénieurs et un autre juriste.

 

20. Le Point (5 mai 2017)

En test depuis février chez plusieurs avocats lillois, un logiciel de “justice prédictive”, permettant en quelques clics de consulter jurisprudence et statistiques, intrigue le monde de la justice qui mesure mal les bouleversements à en attendre.

 

Radio & TV

1. France Info (19 mai 2017)

Etre fixé sur vos chances de succès au tribunal en quelques clics et une poignée de secondes, c’est la promesse de ce logiciel qui ressemble plus ou moins à une page Google, une barre de recherche dans laquelle vous tapez des mots-clés, démonstration avec Louis Larret-Chahine, à 25 ans il est le co-fondateur de la start-up Predictice.

 

 
predictice sur France Info

 

2. France Culture (11 février 2017)

En un clic, notre algorithme calcule les probabilités de résolution d’un litige, le montant des indemnités” : voilà la promesse de la start-up Prédictice. Il y a quelques jours, elle vient de signer un partenariat avec le barreau de Lille.

 

3. France Inter (15 février 2017)

Ces données de masse, autrement appelé “big data”, représentent un potentiel énorme. D’ailleurs certains ne s’y trompent pas, comme de la start-up Predictice. Crée par quatre jeunes — deux élèves avocats et deux ingénieurs — la start-up s’appuie sur un logiciel capable, à partir de la jurisprudence antérieure, de prédire les décisions de justice. C’est du moins l’ambition de l’entreprise.

 

4. Europe 1 (27 janvier 2017)

L’outil permet de calculer, s’agissant d’un licenciement pour faute, le montant des indemnités qu’il est possible d’obtenir, la possibilité de la réintégration du salarié”, détaille Louis Larret-Chahine, co-fondateurs de l’une de ces start-ups, au micro d’Europe 1. “De la même façon, dans le cadre d’une fracture sur un sol glissant dans un supermarché, on est capable d’aller chercher la probabilité d’obtenir gain de cause, le montant qu’il sera possible d’obtenir au titre du dommage corporel et les éléments qui vont permettre de convaincre statistiquement la juridiction.

 

5. RTL (30 mai 2017)

Une start-up vient de mettre au point une sorte de robot qui permet de voir l’issue des procédures. La démonstration donne le vertige. Il suffit de taper quelques mots-clés dans le logiciel. Un algorithme scanne sous vos yeux plus de 2,5 millions décisions de justice, une minute plus tard l’ordinateur a tranché votre dossier.

 
la justice prédictive

Image atypique, merci France inter ; )


 

6. France Inter (12 août 2017)

Suite au vote le 6 octobre 2016 de la loi sur la République numérique, il est maintenant obligatoire de mettre en ligne l’ensemble des décisions de justice rendues sur le territoire français. Soit environ 3 millions de décisions par an. De quoi créer une immense base de données qui, une fois triées et analysées doivent permettre de faciliter le travail de l’appareil judiciaire. Lequel pourrait ainsi soulager une institution au bord de l’étranglement.

 

7. France 3 (14 février 2017)

La “justice prédictive”, qui permet d’évaluer les chances de gain d’un procès en fouillant dans la jurisprudence, est testée depuis jeudi dans quinze cabinets lillois. C’est une première en Europe

 

8. BFM TV (9 mars 2017)

Predictice exploite une base de données contenant plus d’un million de procès déjà établis, pour calculer les probabilités de résolution d’un litige et le montant des indemnités. Pour le moment, ce sont les entreprises qui se montrent les plus intéressées par cette justice prédictive.

 

Presse spécialisée

1. Day One Consulting (2 février 2017)

Les services d’aide à la décision sont encore peu nombreux mais bénéficient d’un intérêt croissant de la part des praticiens comme des investisseurs. Le développement le plus séduisant concerne l’analyse statistique des décisions passées et leur traitement statistique.

 

2. Paris Innovation Review (9 juin 2017)

Louis Larret-Chahine, l’un des fondateurs de Predictice (un logiciel actuellement testé par les cours d’appel de Rennes et de Douai et par le barreau de Lille), promet ainsi de “sortir de cette justice qui était imprévisible, rendue de manière aléatoire ou disparate sur le territoire, pour aller vers quelque chose d’un peu plus logique, d’un peu plus scientifique, en tout cas d’un peu plus maîtrisable.

 

3. Village de la Justice (21 juillet 2016)

« Faire des statistiques sur les chances de gagner une procédure contentieuse, une prévision sur le montant des indemnités qu’il est possible d’obtenir, et les éléments de fait ou de droit qui ont le plus de poids devant les juridictions : c’est ce que propose Predictice (www.predictice.com), une start-up au service des professionnels du droit.»

 

 

pedictice le grand juriste

 

 

4. Le Petit Juriste (11 juillet 2016)

« Les dernières innovations technologiques liées au Big Data et au Machine Learning ont atteint un niveau de maturité suffisant pour répondre aux enjeux de la justice prédictive en termes de fiabilité et de capacité de calcul. »

 

5. Les Affiches Parisiennes (17 octobre 2016)

« La justice prédictive n’a pas pour vocation de remplacer de l’avocat dans son travail de compréhension et d’analyse, mais de lui permettre de mieux saisir l’impact de ses éléments de contexte sur la décision finale. Il s’agit d’ajouter à son expérience le résultat de l’analyse d’un nombre considérable de données, infiniment plus que ce que le cerveau humain est capable de compiler et de traiter. C’est un outil de performance et d’aide à la décision, qui sera vite indispensable pour les professionnels du droit. »

 

6. LexWeb (29 août 2016)

La révolution de la justice prédictive est en marche. En effet grâce aux algorithmes et au big data, il est désormais possible déterminer les chances de succès d’une action en justice.

 

7. Le Monde du Droit (18 octobre 2016)

Le cabinet d’avocats international Dentons et la startup juridique française Predictice ont annoncé un partenariat sur le développement d’une application de justice prédictive pour les litiges commerciaux et sociaux.

 

8. Village de la Justice (15 février 2017)

Sur l’écran de la page, une borne indique s’il est possible d’affiner les résultats en ajoutant des mots-clés : si la borne est verte, on peut affiner, si elle change de couleur et devient orange, il faut s’arrêter, si elle est rouge, l’outil ne fera pas d’analyse.

 

6. La Gazette du Palais (3 janvier 2017)

Considérée comme révolutionnaire et prise au sérieux par les pouvoirs publics — en témoigne l’audition des principaux des acteurs du secteur par les sénateurs le 12 décembre dernier. L’obligation d’information de l’avocat envers son client est au summum avec ce type d’outils. Il traduit ce qui s’est passé précédemment, il vient donc renforcer la valeur ajoutée du professionnel.

 

7. Décideurs Magazine (3 novembre 2016)

L’objectif de Predictice est de donner aux avocats et aux juristes l’accès aux probabilités de réussite des cas qu’ils plaident et de leur permettre d’optimiser leur stratégie en identifiant les arguments qui pourront influencer positivement la résolution d’un différend sur la base des antécédents des différentes juridictions et de les prioriser.

 

8. Décideurs Magazine (22 novembre 2016)

Predictice est un outil d’aide à la décision pour les avocats qui permet d’accroître la prévisibilité de la justice et de mieux conseiller leurs clients. Il également utile pour les directions juridiques puisqu’il améliore leur analyse des risques. Confrontées à des contentieux récurrents, elles peuvent mieux les traiter et les budgéter.

 

9. Sciences & Avenir (23 novembre 2016)

En poussant la démarche un peu plus loin, les big data pourraient fournir une aide statistique sur l’application du droit, et permettre de savoir quels avocats gagnent le plus souvent leurs procès, sur quel type d’affaire et dans quelle juridiction, et donc aider le justiciable à choisir ses magistrats pour accroître ses chances. C’est ce qu’on appelle la justice prédictive, autrement dit l’utilisation de l’historique des affaires passées afin de prédire l’issue des procès futurs.

 

 

 
Predictice actualités médias

 

10. Droit & Patrimoine (novembre 2016)

Avec cet outil de prédictibilité, Predictice ambitionne d’« améliorer le fonctionnement de la justice en aidant au désengorgement des tribunaux, de permettre aux avocats de gagner en performance et aux clients en transparence » liste Louis Larret-Chahine.

 

11. Anaafa (3 mai 2017)

Le pari relevé par la société française Predictice est de vous assister dans vos décisions. En analysant les banques de données constituées des différentes jurisprudences et des textes de loi, les algorithmes identifient les risques et calculent la probabilité de résolution d’un contentieux, le montant des indemnités pouvant être obtenues ainsi que les moyens les plus influents ayant eu un impact sur la décision juridictionnelle qui a été prise.

 

12. Lettre des Juristes d’Affaires (4 mai 2017)

Le cabinet Chatain & Associés vient de conclure un partenariat avec la legaltech Predictice, plateforme de recherche et d’analyse juridique qui permet en un clic de calculer les probabilités de résolution d’un litige et le montant des indemnités grâce à un algorithme.

 

13. La Revue du Digital (6 mai 2017)

Le logiciel est développé par a société Predictice. Il récapitule 2,5 millions décisions de justice et donne accès à la jurisprudence et aux textes de loi via une barre de recherche unique, en langage naturel. En un clic, Predictice calcule les probabilités de résolution d’un litige, le montant des indemnités et identifie l’environnement légal d’une décision.

 

14. Artificial Lawyer (24 janvier 2017)

French litigation prediction start-up, Predictice, has signed up the Lille Bar Association [L’Ordre des avocats de Lille] as a partner for a pilot of its technology, the first Bar in France to do so and also, it is understood, the first Bar in Europe to make such a step with a machine learning prediction system.

 

15. Actuel Direction Juridique (25 janvier 2017)

La legal tech Predictice témoigne de ce qui se fait pour l’instant. « Les contrats [signés avec leurs clients] imposent une responsabilité qui de fait engendre un régime assurantiel », décrit Louis Larret-Chahine, le fondateur de Predictice.

 

16. Carrières Juridiques (24 janvier 2017)

La legal startup Predictice, spécialisée dans la justice prédictive, a conclu un partenariat, le 24 janvier 2017, avec l’Ordre des avocats de Lille afin de développer une solution de justice prédictive à destination des professionnels du droit.

 

17. La Gazette des Communes (27 avril 2017)

Le mouvement de digitalisation du droit, la LegalTech, progresse rapidement grâce au développement du big data et de l’intelligence artificielle (IA), charriant dans son sillage toute une variété de services juridiques accessibles en ligne. Parmi ces derniers, le plus connu est celui de la justice prédictive. Parce qu’il ouvre beaucoup d’opportunités, et parce qu’il inquiète.

 

18. Village de la Justice (20 mai 2017)

A l’heure où les mots « innovation » et « legaltech » sont présents dans tous les discours relatifs au développement des entreprises et professions du droit, de nombreuses startups ont vu le jour en développant des technologies juridiques. Le Village de la justice vous propose donc ce Guide des startups du droit, mis à jour chaque semaine.

 

19. Actualités du Droit (30 janvier 2017)

Secteur en pleine effervescence, la justice dite prédictive génère beaucoup de peurs, de fantasmes et parfois d’espoirs. Les Assises du droit et de la compétitivité organisées par Les Échos et Le Club des Juristes, le 27 janvier 2017, ont permis de faire le point sur cette petite révolution.

 

20. Fiscal Online (9 novembre 2016)

La plate-forme Predictice est un outil d’aide à la décision qui offre aux professionnels juridiques une probabilité de réussite pour un cas concret. Elle permet également aux avocats d’optimiser leur stratégie : ils peuvent identifier et prioriser les arguments qui permettront d’influencer la résolution d’un différend. Enfin, Predictice fournit une estimation des indemnités obtenues en s’appuyant des contentieux similaires, et identifie les juridictions les plus favorables pour résoudre le litige. Appliqué à la fiscalité, Predictice permet d’identifier les éléments qui, dans la décision de justice, influencent la reconnaissance d’une position fiscale. La solution permet à l’avocat de gagner du temps dans l’analyse de situations dépendant largement de considérations factuelles liées à la situation particulière du contribuable.

 

21. Notre Temps (10 février 2017)

Le logiciel, qui a été développé par la start-up Predictice, “permet d’accéder à la jurisprudence et aux textes de loi via une barre de recherche unique, en langage naturel. En un clic, l’algorithme calcule les probabilités de résolution d’un litige, le montant des indemnités et identifie les éléments les plus influents sur la décision juridictionnelle”, indiquent la société et le barreau de Lille, dans un communiqué commun.

 

22. Village de la Justice (9 juin 2017)

Predictice, start-up créée en 2016, et Wolters Kluwer, reconnue pour son expérience et expertise au service des professionnels du droit, ont signé un accord de partenariat exclusif portant sur la commercialisation et l’amélioration continue de la solution Predictice. La solution développée par Predictice permet d’anticiper la probabilité de résultat d’un contentieux et les indemnités associées grâce à un algorithme qui analyse l’ensemble de la jurisprudence.

 

23. AGEFI (9 février 2017)

D’autres « legaltech » se sont créées pour se mettre au service des avocats eux-mêmes. C’est précisément ce que fait la plate-forme Predictice, fondée par deux avocats et deux data scientists. Cette start-up offre aux professionnels du droit une analyse de données, mais surtout, elle est capable de formuler des prédictions de décisions de justice grâce à une série d’algorithmes sophistiqués, basés sur la jurisprudence française disponible en données ouvertes.

 

24. Actuel Direction Juridique (11 mai 2017)

Predictice, créée en 2016, a en effet organisé le 26 avril la première réunion de son comité d’éthique. « Notre activité de justice prédictive pose des enjeux éthiques forts », reconnaît Louis Larret-Chahine, associé fondateur de Predictice.

 

25. Lettre des Juristes d’Affaires (3 juillet 2017)

 
Justice prédictive lettre juriste d'affaires

 

26. La lettre A (2 février 2017)

Les datas judiciaires font tourner les têtes du public et du privé. Une bataille fait rage entre la cour de cassation et des startups pour mettre la main sur le business des big datas judiciaires.

 

To be continued…

Picture of Louis Larret-Chahine
Louis Larret-Chahine

Co-fondateur de Predictice, avocat de formation, Louis enseigne la justice prédictive dans plusieurs universités.

Accueil  ›   Bonnes nouvelles  ›  Un an de retombées presse

Chaque mois, retrouvez l’essentiel de l’actualité juridique analysée par les meilleurs experts !